La relaxation

La relaxation

La relaxation est liée à la nature. Notre corps comme notre esprit ont besoin de se relaxer : notre corps a besoin de se relaxer pour restaurer son équilibre. En effet, lorsque nous sommes en état de relaxation, c’est-à-dire libérés des tensions musculaires, le sang peut mieux circuler dans tout l’organisme et ainsi irriguer suffisamment abondamment nos différents organes. De fait, les échanges se font bien mieux entre toutes nos fonctions organiques. Les déchets s’éliminent plus rapidement, le cœur bat plus calmement, notre système nerveux retrouve son équilibre, l’acide lactique qui est responsable de bien des maladies est également éliminée. Sous l’effet du stress, le corps se met en acidose et on sait aujourd’hui qu’un terrain acide est beaucoup moins résistant aux maladies.

Quant à notre esprit, il n’y a rien qu’il n’aime plus que la paix. Dans l’agitation et le stress, il ne parvient plus à penser correctement ; il devient inefficace par manque de recul, il perd sa vision d’ensemble, le champ de conscience se restreint.

En effet, le stress est une réaction de survie durant laquelle notre esprit rétrécit volontairement son champ de conscience pour mobiliser ses ressources. Seulement, trop de stress finit par nous empêcher de voir les circonstances telles qu’elles sont vraiment et donc de les considérer sous leurs différents angles.

Lorsque nous sommes plus détendus, nous pouvons apprécier les événements avec davantage de détachement. C’est parce que nous avons retrouvé notre calme que nous pouvons, après avoir été sous l’emprise d’une émotion, nous rendre compte que nous nous sommes laissé aveugler et que nos actions ou nos paroles étaient inappropriées ou injustes.

Grâce à la relaxation, notre esprit est bien plus en mesure de synthétiser les événements auxquels il est confronté et les informations qu’il reçoit.

C’est de cette manière qu’il réajuste notre façon de penser et d’agir. Sans cette prise de recul salutaire c’est impossible.

Chacun a pu faire l’expérience dans sa vie, au moins de temps en temps, de cet état de paix dans lequel nous pouvons percevoir des aspects qui nous avaient échappé jusque-là: soudain, nous avons eu une prise de conscience salutaire, nous avons pu remettre en question notre manière de faire ou de penser.

La relaxation est bien plus qu’une simple détente du corps pour celui qui sait correctement l’utiliser. Elle donne accès à nos zones subconscientes et inconscientes et nous permet ainsi de nous libérer de nos conditionnements. Il existe diverses formes de relaxation. De plus, elle peut être autant physique que mentale. Il existe l’hypnose, la relaxation guidées, la relaxation auto-concentrative, l’auto-hypnose, la relaxation naturelle, …

J’aime la relaxation naturelle qui est obtenue sans aucune induction ou provocation mais par une attention bienveillante à l’égard de soi-même, « je me détends, je prends du temps pour moi, je relâche mon corps et mon esprit ».

Nous sommes ici plus proche de la pratique de la méditation qui respecte l’individu dans son intégralité que des pratiques forcées ou obtenues de manière volontaire. De telles pratiques amènent un état de relaxation sans forcer, de façon très naturelle et spontanée où même l’état de tension est respecté.

Au niveau mental, la relaxation se caractérise par un ralentissement du flux de la pensée et un calme lui aussi naturel.

Pour les débutants, la relaxation guidée est parfaite ! Et pourquoi pas, par après, tenter de refaire seul avec vos phrases à vous.